Championnat de France de Cross Triathlon: Calvi le 14/05/2017

Sortie d'eauTransition
Merci à Thomas Renneteau pour son compte rendu suite à sa belle participation au championnat de France de Cross Triathlon à Calvi:

Calvi un écrin de paradis entre mer et montagne.
C’est sur les terres Corse que j’attaque ma dixième saison de triathlon.
L’envie de sortir des sentiers battus m’animait depuis quelques temps. Me voilà donc engagé sur mon premier  cross triathlon. Au programme de ce championnat de France : 1,5km de natation en mer, 29km de VTT (600m de dénivelé positif) et 10km de trail.

À 9h le dimanche 14 Mai le départ natation est donné.
La natation se passe sans encombre malgré quelques trajectoires approximatives. Je sors en 8eme position.
Dur dur la transition les pieds dans le sables et la tête encore émoussée de ce premier effort. Je perdrai plus d’une trentaine de secondes à T1. Peux mieux faire !

En VTT, nous prenons rapidement de la hauteur sur Calvi: La première portion monte sacrément drue, initialement goudronné, le parcours se transforme rapidement en passages techniques au milieu du maquis. Le paysage est splendide mais les mains crispées sur le guidon je n’ai pas le temps de m’attarder.

C’est dans les portions techniques que je m’aperçois de mon cruel manque d’expérience, de maîtrise et d’entraînement. Avoir un très bon vélo c’est bien, savoir s’en servir c’est mieux 🙂
Le parcours trop exigent vient à bout de ma concentration et me pousse à commettre des erreurs. Cela se soldera par quelques sorties de routes puis un vol plané lors de l’ultime descente tortueuse. Heureusement rien de grave, je finis par poser le vélo presque sans encombre juste quelques égratignures. À T2 je suis alors  bien loin du futur quintuple champion de France, Brice Daubord.

À pied, la course nous emmène le long de la mer entre sable, galets et rochers. A l’issue du premier kilomètre, nous devons franchir un guet : une dizaine de mètres à nager c’est inattendu mais également inespéré puisque j’étais en surchauffe. Durant 5 kilomètres je reprends bon nombre d’athlètes. Je maintiendrai ensuite ma place pour finalement franchir la ligne en 26eme position.Arrivée

L’objectif pour Arrivéemon prochain cross triathlon (xonrupt le 2 juillet) sera de travailler l’habilité et mon endurance sur le VTT ainsi que d’améliorer l’efficacité de mes transitions.
J’espère que ce petit compte rendu vous donnera l’envie d’essayer cette discipline fun et nature !

 

38 Partages
Partagez38
Tweetez