Alpes d’Huez, par Jimmy Neutr…euh….Jérôme Proton

En route pour VICHY en passant par L’ALPE d’HUEZ !

 

  Petit ColombienL’année 2015 fut une année sportive assez compliquée.

Tout cela à cause de problèmes médicaux qui m’ont privé de l’Alpe d’huez…ainsi que d’une fin de saison « normale » en terme de performance.

Cyril Neveu (responsable du triathlon de l’Alpe d’huez), au contraire des organisateurs de Royan, a gentiment accepté de reporter gratuitement mon inscription sur 2016….(c’est assez rare…et à souligner !)

Du coup… me voici parti pour l’Alpe d’Huez un petit mois avant mon premier IronMan à Vichy le 28 Août.

Suicidaire pour certains… bénéfique pour d’autres.

En respectant un programme type (prépa IM sur 25 semaines), cela correspondait au dernier gros bloc possible et prévu avant Vichy…

Me voilà donc parti vers Huez Village, ou je retrouverai avec joie le bon vieux Ludo Charron venu avec sa petite famille pour passer une semaine de vacances avec le triathlon L au milieu (Jeudi 28 Juillet).

Arrivé sur zone le mardi 26 Juillet, je prends mes quartiers dans un petit hôtel sympa situé à 5 virages de la station.

Beau temps prévu sur ces 3 jours…chaleur et soleil … l’été quoi !

Le lendemain matin, un petit footing en commun est organisé pour découvrir la boucle de 7.3kms qu’il faudra effectuer 3 fois… et ceci en altitude….(1 800m quand même).

J’ai la bonne surprise d’y retrouver Ludo qui est affuté comme jamais. Les bières attendront…..

Petite sortie tranquille effectuée. Nous nous apercevons vite que courir en altitude… bah ça cogne fort sur le cœur !…On se retrouve facilement à 165 / 170 puls alors que l’on trottine doucement. C’est dire….

L’après midi du mercredi sera consacrée à la sieste..et au retrait des dossards.

Derniers réglages pour le vélo en soirée… et petit point sur ce qu’il ne faut pas oublier…..(petite particularité du triathlon de l’Alpe, il y a un parc à vélo au départ … au Lac du Verney où l’on nage….et un parc en haut de l’Alpe où l’on arrive et où l’on court….=> prévoir une bonne répartition des affaires dans les sacs prévus à cet effet)

9h le jeudi matin, je retrouve mon Ludo dans le parc à vélo. Il est bien impatient de partir le Ludo. Il faut dire que le site est magnifique. Les 2 200m de natation sont prévus dans le Lac du Verney. EDF donne l’autorisation de s’y « baigner » chaque année le temps du triathlon.

De la belle CapBriefing, …dernières consignes, tape dans la main de Ludo…et hop à l’eau…..

Pour une fois, la température de l’eau n’est pas glaciale ! (15.8 degrés !)

On se croirait à Saintes dans la Charente…..

1 000 furieux pataugent dans l’eau en attendant le départ. Hélicoptère qui tourne au dessus… (télé oblige)…et pan c’est parti ! 9h30 précise…..

2 tours de 1 100m sont prévus. ça cogne dans tous les sens…Pim pam poum…  faut aimer le combat….

Le premier tour est un enfer. Impossible de poser sa nage… il y a toujours un gus pour nager en zig zag ou s’arrêter pile poil devant pour reprendre son souffle….

Petite précision, je ne suis pas une vedette en natation mais je ne pars pas non plus en dernière ligne…..

Le second tour sera plus agréable. Chacun commence à trouver sa place, et les quelques conseils appris ici et là (comment se dégager d’un concurrent gênant) s’appliquent à merveille.

Fin de natation en 44′ pour 2.2 kms… 2′ au 100m du grand classique. Pas une grosse natation mais bien sorti quand même puisque 420 ème sur 1 000…

C’est parti pour le vélo et ses 123 kms avec 4 ascensions. (8 kms en plus dont une ascensions de 3 kms dus à une réfection de chaussée sur le chemin habituel).

Les 30 premiers kilomètres sont en faux plat descendant et s’avalent assez vite (38 / 39 de moyenne)….

Les choses sérieuses commencent alors…. L’Alpe du Grand Serre arrive devant nous. 16 Kms d’ascension à 7.5 de moyenne…  C’est très très long……..

Petite plaque oblige….  on reprends facilement les dingos partis à bloc….mais à petite allure.

En un peu plus d’une heure, le sommet est là ainsi que le premier gros ravitaillement.

Toujours pas de Ludo….  que j’ai prévu de revoir avant la fin de course vélo… c’est un super rouleur + coureur…..

 La première descente est rapide et sans complications. Les jambes tournent encore bien… la journée est longue.

L’heure de la petite nouveauté est arrivée. Le petit « écart » de 8 kms du parcours officiel est là….Début de deuxième ascension. Celle ci est plus courte… mais sous un soleil de plomb bien présent.

PFFFF  28 degrés sur le coup de 12h….  mais le deuxième col passe malgré tout.

C’est parti pour la grande descente dans la vallée…pour le super ravito de Valbonnais (Km 87)…

On recharge les bidons, on mange un peu de salé…(saucisson, tomates cerises, tuc, … puis des choses bien fraiches comme du melon ou de la banane). Là aussi, on peut souligner la grande qualité des ravitaillements sur cette course….

C’est à cet instant précis que je retrouve Ludo. Il m’aura repris 1′ aux 10 kms….

Nous repartons presque ensemble à l’assaut du 3 ème col, celui d’Ornon.

Une pente assez régulière qui ne semble pas trop dure, mais sous un soleil de plomb et avec le vent qui se lève….c’est le début des premières sensations désagréables. Les jambes sont dures…et elles chauffent !!!!

Km 100 … La montée du col s’est faite péniblement….mais j’ai gardé Ludo en point de mire…et finalement on se retrouve pour recharger les bidons au sommet. Même constat de part et d’autre…  C’est usant et il ne reste plus beaucoup de jus….La montée finale de l’Alpe d’Huez s’annonce dantesque !

En attendant, c’est une descente technique et périlleuse qui nous guide vers Bourg d’Oisans et le pied de l’Alpe.

5h25 de temps natation et de vélo cumulé ! Il reste 13 kms… mais les plus durs. Les 21 virages mythiques !!!

Si je m’en réfère à l’année 2014 ou j’étais déjà présent, je peux partir sur 1h35 d’ascension environ…. 

Oui mais voilà. Rien ne se passe jamais comme prévu !

Virage 1 …. interminable comme jamais. Pente à 10 / 11 % sur presque 500 mètres…..

Virage 2… La même chose  sur 50 mètres de moins (à la louche)…..

 !!!!!§§§§§:::;;;;!!!!!!µµµµµ….. Je vous épargne les grossièretés ! Le truc que tout le monde redoute……….

Crevaison lente…  à plat au bout du second virage.

On reste zen. Vélo à l’envers, trousse de réparation…et on regarde les concurrents passer un par un…..

10 minutes de perdues…. Mon Ludo doit s’éclater un peu plus haut…..(enfin je pense…)

C’est reparti… virage 3 direct dans le rouge à froid. C’est quand même quelque chose de repartir sur un terrain avec un gros pourcentage….et pourtant…  niveau mécanique… c’est tout à gauche depuis le bas de l’Alpe… (34*28)

Je fais 3 virages de plus…et coup de chaud. Un nouvel arrêt pour s’asperger…..

2 nouveaux arrêts (rafraichissements) me seront nécessaires pour arriver tout en haut !….Un vrai calvaire !

Bien évidemment dans ses moments là, on pense ne pas prendre le départ du vélo…Il reste quand même 22 kms à faire en altitude….

1h51 d’ascension pour 1h31 en 2014….et 7h 30 d’efforts cumulés……

Partira? Partira pas?

LudoJe regarde le vélo de Ludo dans la parc. Ses affaires sont là…  et je me dis… que peut être il serait mieux de garder du jus en vu de Vichy fin Août….Puis non…. Je décide de partir au moins un tour pour voir…..

(Là encore merci pour les conseils pris ici ou là….  On peut être dans le dur à vélo et malgré tout avoir les jambes à pieds….Et vice versa….   Bein je confirme !)

Premier tour de course à pieds… la foulée est légère…et les jambes répondent bien !

Wahou une belle surprise !

Début du second tour, je remarque sur les épaules des premiers arrivés le tee-shirt Finisher 2016… plutôt sympa.

Je le veux ! Accroches toi !

Les deux derniers tours de course seront effectués en compagnie d’un brave allemand… qui ne fera que me doubler puis me laisser passer…etc…..

Le petit jeu a fini en promesse… d’une bonne bière à l’arrivée offerte par celui qui lâcherait en premier ….

Finalement, la course à pieds fut agréable dans un cadre somptueux. Bouclée en 2h19 soit 9′ de mieux qu’en 2014….

Le petit plaisir en plus?… Ludo était là pour partager mon arrivée. Lui était déjà arrivé depuis 35 minutes !

9h16 pour Ludo

9h50 pour ma part

Le tee shirt finisher, la petite marmotte en peluche, la bière, le plat de pâtes, les chaises pliantes…  tout ça c’est la finish line de l’Alpe. Un truc vraiment sympa à partager !

Merci donc à Ludo pour le moment partagé.

Merci à l’organisation d’offrir des moments et des épreuves comme ça.

Merci aux personnes qui ont dispensé de bons et précieux conseils…(elles se reconnaitront)

Et comme d’habitude merci à ma petite famille pour les moments … non partagés pendant la prépa…..

….qui du coup n’est pas finie !

Bah oui…l’objectif c’est quand même l’Iron Man de Vichy le 28 Août prochain !

Mon premier…. que je vais partager avec Nathalie, Pierre, Ludo (encore un), Julien, Will I Am, et les autres……….

Le mois écoulé a permis de refaire un peu de gammes et un peu de jus.

Alors maintenant en route pour VICHY !!!!

Et comme dirait Christophe B…..  =>  Cuir.. Moustache….(ah non…ça c’est autre chose….)

Force et honneur….  Jusqu’au bout des 226 kms………..

Jéjé…dit « pti truc »

 

0 Partages
0 Partages
Partagez
Tweetez