03/07: Triathlon de Montendre par P. Meyer

Le Triathlon de Montendre se déroulait le dimanche 3 juillet, voici le CR de course rédigé par Patrick Meyer:

Vu le calendrier chargé de ce weekend, c’est une petite délégation rochelaise qui s’est rendue dans le sud du département pour profiter des premiers beaux jours (enfin l’été arrive …).

Le matin après un individuel gagné par Valentin d’Angoulême, ce sont deux équipes de La Rochelle (une féminine, l’autre mixte) qui se sont présentées pour la course par équipe de l’après-midi. C’est dans une ambiance détendue mais sérieuse que nos concurrents se sont présentés au départ de la natation (les filles d’abord galanterie oblige…). Le Bip de départ retenti et c’est parti !

La natation se passe correctement dans une eau à 21,3°C. Après deux tours avec une sortie à l’australienne, toutes les équipes se bousculent au parc à vélo. Christine et Patrick remercient encore Christophe dit « le pousseur » pour sa modeste contribution à l’avancement de l’équipe.

Nos fiers destriers nous attendent sagement. Après l’éternel combat avec sa combinaison, nous voici partis pour 20 kilomètres à fond (bon d’accord 32.5km/h de moyenne sur 20 km c’est de l’échauffement pour certain, mais bon !!!). Là les rôles changent dans l’équipe :

  • Christophe passe du rôle de pousseur à celui d’ouvreur,
  • Patrick de celui d’ancre à celui de hurleur (et oui, il faut bien motiver les troupes dans les faux plats de Montendre !!!).

Après deux tours, sans problème (pas de crevaison ….), le plus dur pour certain(e) reste à faire : La course à pied. Heureusement le ravito apporte son lot de rafraichissement qui nous permet de tenir jusqu’au bout.

Nos deux équipes ont tenu leur objectif : les filles ne se sont pas fait rattrapés et les mixtes ont été plus rapide. De toute façon, tout le monde se retrouve autour d’un rafraichissement pour échanger ses impressions avant de rentrer tranquillement chez soi.

Montendre 2016

Merci à l’organisation pour ce bon moment passé dans un cadre magnifique et on en est sûr: A l’année prochaine.

0 Partages
0 Partages
Partagez
Tweetez