Championnat de France jeunes 2016…

Voilà, belle épreuve bien organisée par le triathlon club de Monceaux les mines (pres de Chalon sur soane), 600kms de la Rochelle, ça valait le coup puisque nos athlètes ont « tous » été à la hauteur de l’évenement avec une mention spéciale pour les filles juniors qui remportent le titre « équipe » grace aux joli tir groupé d’Audrey, Fanny et Léa, respectivement 7.14.21 eme au scratch…..

13390878_10206611206386008_217975483_n

Audrey raconte sa course :

« Cette fois c’est la dernière Ce week-end j’ai participé à mes derniers championnats de France jeunes de triathlons qui se déroulait à montceau les mines. C’est a 14h que le départ a été donné, étant dans le sas numéro un j’ai pu me positionner où je le désirais sur la ligne de départ. C’est en face de la bouée que j’ai alors pris place, puis les autres concurrentes sont arrivées et le départ a été donné. Je m’élance alors dans l’eau j’essaye de prendre le meilleur départ possible pour eviter les coups. Et ca se passe plutôt bien arrivee à la première bouée je suis bien je continue sur ce rythme ( la natation s’effectuait avec combinaison ce qui ne m’avantage pas vraiment étant donné que je nage surtout avec les jambes). Je sors juste derrière Fanny à ce moment là ont est dans le top 22-25eme. C’est alors que nous montons sur notre vélo et entamons la bosse de 600m ca commence à faire mal aux jambes. Ensuite nous sommes alors une quinzaine de filles et nous essayons de nous organiser pour rouler. Cécile le jeune (3e du championnat de France de tri ) nous rejoint et cest alors que nous ramassons les petits paquet de filles devant nous une à une. A la fin du dernière tour nous reprenons le pack de chasse. En l’entrée de la seconde transitions nous sommes une vingtaine il va donc falloir courir vite !!!! Je prends plutot un bon départ deux filles partent toute suite devant apres ca reste tranquille je me détache et laisse partir les filles qui ont respectivement fini devant moi au France de duathlon, je garderai ma place jusque la fin du second tour. Ca aura été une septième place pour moi pour ces derniers championnat de France. Je suis assez satisfaite de cette place la natation a été bonne dans l’ensemble, le vélo aura été intense avec de bonnes relance mais plutot bien gérer et puis le partager avec Fanny était sympa. Pour la course à pied je dirais que c’était moyen j’avais pas d’énormes sensations. Nous avons passé un excellent week-end tous ensemble l’ambiance était au rendez vous merci, aux coachs qui nous ont accompagnés et à Fabienne Delaroche également. »

Le petit plus d’OJ :

En prenant dans l’ordre, on va malheureusement parler de la « pauvre Juliette Danieau » (en minimes filles) qui a réellement joué de malchances puisqu’a elle seule, elle chute deux fois à cause d’une fille qui tombe devant elle, obligée de finir à pied, dérailleur coincé dans les rayons, elle fera preuve d’un haut degré de volonté pour finir sa course dans la douleur….Bien sur, là, elle a mi la barre haute d’entrée, plus question d’aller se plaindre pour un oui ou pour un non, chacun se devait apres ça d’être exemplaire !!! ahaha, merci juliette pour ton exemple !

Les juniors filles ont été excellentes, non pas en natation puisque pas réellement sur les poles positions mais costaud en vélo pour fanny et audrey, ce qui leur permet de rentrer (sauf un trio de tete inaccessible ce jour là), et Léa, dans le groupe suivant qui ne lache pas et donc garde le contact avec la course, elle fera d’ailleurs par la suite une magnifique remontée en courant en 20’18 au 5000m laissant une bonne dizaine de filles derrière elle….Au total points, elles gagnent le titre de 20 points d’avance, Y a pas photo !! 🙂

13342527_1780743882157816_771995267_nLes juniors Garçons, plutot bien en natation avec Hugo bien sur, qui s’extrait du paquet en force pour sortir 2eme de l’eau et surtout rémi, 6eme, excellente perf tres encourageante en vue de possibles courses D2 cette saison, Thomas, un peu plus loin mais proche en temps, Diego toujours handicapé en natation mais qui fait preuve de volonté de s’en sortir en natation (personnellement j’y crois, il a compris que l’effort technique, il doit le faire maintenant et il est tout prêt d’y arriver)….Pour ce qui concerne le vélo, nos garçons sont au point, ils savent se placer, anticiper, mettre les coups de collier au bon moment, et ça paye puisque chacun se replace (thomas 2eme groupe a 1′ de la tête au poser de vélo et rémi groupe de tête)….Juste Hugo qui pète malheureusement au passage de la cote à prendre 4 fois, il finira seul son parcours vélo mais rien d’affolant, il est encore bien « jeune » dans la discipline, il lui faut maitriser encore qqs détails, et on le sait, ça passera, c’est une question de temps (ce qui est sur, c’est que là aussi nous avons des solutions)….

La course à pied, plutot pas mal pour l’ensemble mais ceci dit des chronos qui ne reflètent pas encore leur niveau potentiel réel, alors quelles en sont les raisons ?….Je reste convaincu depuis toujours que les top 10, voire top 5 de ces championnats, ce sont a chaque fois des jeunes qui s’entrainent souvent en pole ou en tout cas qui font du volume, du style 4 à 5 séances d’entrainement par semaine et par discipline !!….Alors voilà, pas de championnite, bien sur, mais il suffirait pour la plupart d’accentuer un peu le volume et tout serait bien différent, je pense notamment à une présence plus systématique sur les run and bike l’hiver, des footings plus réguliers à petite allure (ne serait ce que 20′-30′ avant de nager le soir…etc….Une réflexion que nous avons chaque année remis sur le tapis…

Pour finir, lors du trajet retour, j’ai mis en place une discussion dans le camion ou chacun a raconté sa course point par point, nous en avons fait un débriefing complet très détaillé, je pense qu’à leur niveau, c’est réellement essentiel, car dire simplement, j’ai fait une natation de merde, désolé ça ne suffit pas !!….L’interet majeur est de chercher la petite bête pour comprendre le pourquoi des choses et surtout en ressortir des axes de travail personnalisés….C’est chose faite…alors bon entrainement à tous, soyez soigneux dans votre façon d’appréhender chaque séance, chaque instant clé, (technique, physiologique) et n’oubliez jamais : Trop de confort nuit à la performance !!

Olivier Journaux,

18 Partages
Partagez18
Tweetez